<img height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id=1032200313590435&amp;ev=PageView&amp;noscript=1">
S'inscrire au blogue

10 facteurs à prendre en compte dans une vente immobilière

Écrit par Monick Bergeron le 7 déc. 2016 06:30:00 vente immobilière
10-facteurs-prendre-compte-vente-immobiliere.jpg

S’il y a bien un domaine où il y a plus de vendeurs que d’acheteurs, c’est bien l’immobilier... Comme le marché offre l’embarra du choix, la compétition y est vive et il faut se démarquer soit dans les petits détails, avec la bonne stratégie ou même les deux.

La vente d’une propriété résidentielle a souvent deux extrêmes. Soit elle se fait très rapidement ou très lentement. Malgré toutes les précautions que vous pouvez prendre en tant que courtier, parfois c’est un coup de malchance. Cependant, tout est dans les petits détails. Il existe une multitude de facteurs en vente immobilière qui peuvent influencer le déroulement de celle-ci.

1. L'évaluation

Celle-ci est très importante pour trouver l’estimation juste du prix de vente. Bien que l’évaluation municipale peut servir de base, un évaluateur agréé ou une évaluation automatisée offrira un rapport complet et détaillé prouvant que la valeur de revente n’est pas basée sur du vent. En effet, plusieurs vendeurs décident de fixer leur prix de vente par rapport à l’évaluation municipale, ce qu'il ne faut jamais faire. Car, elle n’offre pas une estimation exacte au moment présent.

2. Le prix de vente

Il a une importance capitale lors d’une vente immobilière. C’est souvent la première chose que les gens regardent lorsqu’ils font leurs recherches. En deuxième viennent les photographies, mais nous y reviendrons après. Comme mentionné ci-dessus, l’évaluation permet de trouver l’estimation idéale pour le prix. Cependant, certains vendeurs fixent le prix en se basant non seulement sur l’évaluation municipale, mais aussi sur leurs émotions. Le prix de vente devient irréaliste par rapport aux autres propriétés du même type. Il est donc important à ce moment d’expliquer diplomatiquement qu'il faudrait revoir le prix s'il est gonflé.

Faites une analyse comparative en utilisant un rapport automatisé que vous pourriez montrer au client. Cela le rassurera et il ne sera pas brusqué par ces déclarations.

3. Le secteur

En tant que courtier vous devriez connaître votre secteur par coeur (et même un peu plus loin aux alentours). Lors d’une vente immobilière, vous devez mettre en valeur la maison tout comme les éléments à proximité de celle-ci. Connaissez les épiceries, les boutiques, les écoles, les services de la santé, etc. Pour un acheteur, c’est beaucoup plus intéressant d’avoir les détails du quartier en supplément de ceux de la propriété. Cela ajoute une valeur et une bonne impression.

4. Le contrat de courtage

Assurez-vous que le client comprenne tous les détails entourant le contrat de courtage. Il arrive trop souvent qu’il y ait un malentendu au niveau des méthodes de promotion par exemple tout comme la durée du contrat. Il arrive que les vendeurs soient emballés à l’idée de faire une grosse transaction ou qu'ils soient stressés. C’est donc votre devoir de passer au travers des étapes tranquillement en s’assurant qu’ils comprennent tous les détails du contrat qu’ils s’apprêtent à signer.

5. Le délai de vente

Le délai de vente est un facteur important dans une vente immobilière. Même si tout est en place pour la vente parfaite, rien ne peut vaincre l’offre et la demande. S’il y a plusieurs propriétés semblables à celle-ci et presque au même prix, il y a de fortes chances que vous ne détenez pas la perle rare. C’est donc ici qu’entre en jeu votre pouvoir de négociation. Le seul facteur que vous pouvez réellement manipuler. Si vous connaissez les enjeux du marché dans lequel le vendeur se situe, vous avez la chance de mieux négocier lors des échanges avec les acheteurs.

6. Le Homestaging

C’est un facteur qui peut augmenter incroyablement vos chances de vendre la propriété à sa juste valeur! Cependant, le homestaging ne doit pas être fait à moitié. En effet, le bonheur que les visiteurs peuvent avoir au premier coup d’oeil peut vite disparaître à la vue d’une pièce mal entretenue ou délabrée. Il vaut mieux faire correctement les choses que de risquer une vente en prenant les coins ronds.

Il va de même pour les photographies. Investissez dans un appareil photo de qualité ou engagez un professionnel. Lorsqu’il y a de l’émotion dans l’image, il y en a certainement chez ceux qui tomberont sur votre listing.

7. Le rapport d'inspection

Il n’est pas nécessaire à la vente, mais il peut influencer grandement le déroulement d’une transaction et il est fortement conseillé de l'avoir. Si vous avez le rapport d’inspection en main, vous pouvez rassurer les acheteurs ou mentionner quelques réparations mineures à effectuer. Cela a pour effet de prouver que la demeure est en ordre et qu’il n’y a pas de vice caché. Vous obtenez donc la confiance qu’ils ont à votre égard.

8. La présence

Faites les visites sans les propriétaires. Occupez-vous de tout sans les avoir à vos côtés. La raison est simple, vous êtes le professionnel et ils ne le sont pas. Il peut arriver que lors des visites, certains visiteurs aient des questions spécifiques. Si les propriétaires y répondent sans que ce soit véridique, vous pouvez imaginer le chaos que cela peut faire à la vente.

Spécifiez que c’est dans leur intérêt et que s’ils veulent absolument être présents, il serait préférable qu'ils ne pas répondent pas aux questions qu’ils ne connaissent pas.

9. Le marketing

Tous les facteurs ci-dessus sont importants et doivent être pris en considération. Cependant, il ne faut jamais oublier l’aspect marketing de la mise en marché. Il existe plusieurs outils permettant de bien faire cette étape comme le site de votre agence, votre site personnel, le bouche-à-oreille, etc. Avez-vous cependant songé aux réseaux sociaux comme Pinterest, Facebook ou Instagram? Avez-vous songé à une campagne de courriel ou un concours? Il y a tant à faire au niveau promotion que vous avez l’embarra du choix. N’hésitez pas à utiliser ces moyens pour aider votre client à vendre et obtenir votre commission plus rapidement.

10. L'historique de propriété

Il est toujours bon d'avoir les informations sur les précédentes transactions, l'augmentation de la valeur et savoir si cette propriété a déjà eu des antécédents tels qu'une ordonnance de blocage ou même une reprise de finance. Pour connaître ces informations, vous pourriez utiliser un profil de propriété . Cela vous permettra d'en savoir plus sur ce que vous vendez.

 

Au final, ce qui va influencer la vente immobilière peut être beaucoup de chose. Nous avons statuer sur plusieurs facteurs, mais il en existe beaucoup plus. Votre travail de courtier est donc très important et il importe que le client le sache. Certains voient votre profession comme un travail facile à faire et un moyen de gagner de l’argent rapidement. C’est tout le contraire et vous devez le prouver.

Selon nous, l’aspect mise en marché, marketing et service en général sont les plus importants facteurs à prendre en compte lors d’une vente immobilière. Ils peuvent réduire grandement les délais de vente d’une propriété tout en vous amenant plus de clients sur le long terme. En effet, un client satisfait de vos services vous recommandera à ses pairs. Assurez-vous donc aussi de faire un suivi après la vente pour voir si tout est correct. C’est un geste que le client aime.

À la recherche de la propriété de vos rêves? Découvrez les outils en ligne de  JLR pour faire un choix éclairé en immobilier!  Découvrir les outils JLR!

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Recent Posts

Commentaire (1) - Afficher les commentaires
Abonnez-vous au blogue
Recevez nos prochains articles par courriel!
-->