S'inscrire au blogue

5 signes d’une bonne opportunité immobilière

Écrit par Monick Bergeron le 24 nov. 2016 10:34:02
opportunite-immobiliere-507556-edited.jpg

En tant que courtier immobilier, il est capital de reconnaître les bonnes opportunités immobilières pour votre client. Dans votre domaine, quelques secondes suffisent pour qu’une transaction vous glisse entre les doigts. Cependant, il n’est pas toujours question de trouver la perle rare, mais aussi de savoir comment transformer une simple propriété en une excellente opportunité.

En continuant votre lecture, vous découvrirez les 5 signes d’une bonne opportunité immobilière. Ceux-ci vous permettront de devenir meilleur et d’augmenter votre gain en tant que courtier immobilier. Il sera mention entre autres des bonnes pratiques de prospection, des outils à utiliser et des conseils concernant les transactions.

#1 - Sachez reconnaître le niveau de motivation du client

On ne peut déceler une bonne affaire sans poser les bonnes questions. Quels sont les éléments qui motivent votre client à acheter? Est-ce que c’est le cachet de la demeure ou encore la cuisine? Est-ce que c’est une grande court arrière et une piscine? En connaissant ce que l’acheteur veut, vous serez en mesure de lui offrir ce qu’il veut (dans la mesure du possible).

Votre rôle de courtier est axé énormément sur le service client, mais aussi sur les propositions que vous faites. En effet, il est beaucoup plus facile de tourner une objection en opportunité si le client a confiance en vous. Les bonnes opportunités immobilières sont toutes différentes pour chaque personne. Voilà pourquoi il faut savoir s’il est très important d’acheter dans un court délai ou c’est pour trouver la perle rare.

#2 - La propriété est sur le marché depuis longtemps

Il arrive qu’une demeure reste sur le marché très longtemps. Plusieurs raisons peuvent expliquer ce phénomène:

  • Terrain délabré et propriété mal entretenue;
  • Propriétaire trop attaché émotionnellement;
  • Rénovations majeures à effectuer;
  • Entêtement du vendeur à garder un prix élevé;
  • Et plus.

Malgré tout, peut-être que celle-ci correspond aux désirs de votre client. Il ne faut jamais laisser cette opportunité de côté. En effet, la majorité du temps, le prix de vente est la cause. Il arrive souvent que le propriétaire s'attache émotionnellement à sa maison ce qui augmente à ses yeux le prix.Cela résulte d’une valeur supérieure au marché, mais qui ne reflète pas un pas un prix de vente réaliste.

Si vous êtes bon négociateur, vous pourriez faire descendre le prix en proposant un prix raisonnable pour chacune des parties. Si la propriété fait le bonheur de votre client et que le prix de vente convient au vendeur, vous venez de rendre heureux les deux partis.

#3 - La propriété est sous le prix moyen du marché, mais...

À l’inverse, un signe que la transaction est bénéfique consiste en un prix de vente très raisonnable. En effet, pour accélérer la vente, un vendeur pourrait décider de baisser le prix pour attirer le plus de personnes possible . Il faut donc être prêt à toutes les éventualités. Par contre, qui dit bas prix dit aussi risques potentiels. Il faut donc prendre en considération plusieurs facteurs avant même de considérer l’idée d’accepter l’offre.

Expliquez à votre client les éléments à vérifier et accompagnez-le dans le processus éducatif.

Une bonne opportunité prend en compte une partie de ces points :

  • L’état des fondations
  • L’état du toit
  • L’état des pièces
  • Fumeur ou non-fumeur
  • La cour arrière
  • L’état des plantes et de l'aménagement paysager (en été)
  • Etc

Bref, une inspection est toujours requise. Bien que le prix de vente soit bas, si le coût des rénovations est trop élevé, ce n’est pas un bon choix. Même si vous pensez que le temps des rénovations pourrait être raisonnable, il faut faire attention.

Dans tous les cas, si la majorité des points ci-dessus sont parfaits, c’est une excellente opportunité immobilière.

#4 - C'est un secteur qui convient au client

Une bonne opportunité immobilière prend en compte les désirs de l'acheteur. En tant que courtier, vous devez soumettre des choix qui lui conviennent. Pour ce faire, vous devriez connaître votre secteur sous tous ses angles. Que ce soit l'accessibilité aux services, l'état de la maison ou le voisinage, créez-vous des fiches de secteurs et allez y faire un tour de temps en temps. Plus vous connaîtrez votre secteur, plus il sera facile de déceler les perles rares.

Pour bonifier ces informations, utilisez des logiciels d'analyse immobilière et des sources d’informations fiables pour construire un dossier solide et complet sur la vente à votre client. Plus les informations sont claires, plus la transaction se fera sans accros.

#5 - Les reprises bancaires

Certaines reprises bancaires constituent d’excellentes opportunités immobilières. Souvent en dessous du prix du marché, cela fait le bonheur des acheteurs. Prenez par exemple une demeure valant 350 000$ sur le marché et qu’il reste un montant de l’hypothèque impayé de 270 000$. La banque doit remettre sur le marché la maison au prix de l’hypothèque plus les frais de la reprise pour se faire rembourser. S’il n’y a eu aucun problème durant l’inoccupation, l’acheteur pourrait bénéficier d’un rabais de 50 000$ ce qui n’est pas négligeable.

Il faut toutefois faire attention, les reprises bancaires attirent beaucoup de personnes et augmentent considérablement le niveau de compétition. Il y aura plusieurs offres en même temps et le plus offrant l'emportera. De plus, ces reprises sont vendues sans garantie légale. Assurez-vous de bien l'expliquer à votre client s'il veut prendre se risque et d'avoir une partie du budget réservé à l'enchère et de bien l'inspecter.

Comment fait-on pour trouver de bonnes opportunités immobilières?

Vous avez vu quels étaient les signes d’une bonne affaire, mais encore faut-il que vous en soyez averti. Le courtage immobilier est un travail de réseautage. Celui qui a le plus gros réseau à beaucoup plus de chance de trouver les meilleures offres. En effet, une personne de votre réseau pourrait vous avertir de l’imminence d’une mise en marché correspondant à ce que vous cherchez.

De plus, pensez à utiliser des outils d'alertes, de «listing», de prospection et de marketing pour avoir un oeil sur votre secteur. Comme mentionné un peu plus haut, ces outils vous permettent de trouver de très bonnes offres, mais surtout de mieux négocier.

Finalement, ce n’est pas si difficile de reconnaître une bonne opportunité immobilière lorsque vous avez les bons outils. Certes, aucun de ceux-ci ne remplacera votre rôle de professionnel et un effort constant. Concentrez-vous sur un seul secteur, faites du marketing, formez-vous en vente et négociation, sachez trouver de l’information rapidement et élargissez votre réseau de contacts.

En élargissant vos sources d'information, vous agrandissez vos chances de trouver plus facilement des opportunités immobilières. Quels sont vos trucs ou conseils pour reconnaître une bonne opportunité?

Propulsez votre carrière en immobilier Découvrez les outils en ligne de JLR  pour professionnels de l'immobilier!  Découvrir les outils JLR!

Articles qui pourraient vous intéresser

Recent Posts

Commentaire (1) - Afficher les commentaires
Abonnez-vous au blogue
Recevez nos prochains articles par courriel!